Les Apaches et les E.T

sombrun-harlyn

« Sur les pas de Géronimo »  de Corine Sombrun et  Harlyn Geronimo, est un livre qui contient quelques informations, susceptibles d’intéresser ceux qui comme moi, sont fascinés par la relation entretenue par les Amérindiens et les E.T.

Voici deux  passages dans lesquels, Corine Sombrun, lors de son périple avec Harlyn Géronimo, accompagné de ses deux petites-filles, tente d’aborder la question des rencontres Extraterrestres :

Sur le bord de la route, j’aperçois un panneau indiquant « Roswell ».
Je demande à Harlyn s’il s’agit bien du lieu où on aurait trouvé un extraterrestre dans les années cinquante.

Il me lance un rapide coup d’ oeil avant de fixer de nouveau la route. J’attends.
Sa réponse va sans doute arriver dans quelques minutes.

Comme il pose ses gestes, il semble toujours réfléchir méticuleusement, avant d’en donner une.
Nous longeons l’entrée d’un ranch. Les clôtures s’étendent à perte de vue.
« Il y a toujours eu plein d’extraterrestres par ici, finit-il par dire. Mais les Apaches n’en parlent pas … »
Ah bon ? Et pourquoi ?
« On ne doit pas, c’est tout…. »

 

Harlyn prend la yourte (une maquette miniature) dans ses mains.
La tourne, regarde le trou à fumée au sommet, la retourne, observe la petite porte en bois.
« Moi ça me fait penser à une soucoupe volante ! » dit Nia (petite-fille d’Harlyn, 7 ans) en balançant ses jambes sous son tabouret.
Je lui demande si elle en a déjà vu. Sans répondre, elle jette un regarde inquiet à Harlyn, qui prend un air mystérieux.
Le même que dans la voiture quand je lui avais parlé de Roswell.
Cette fois j’insiste.
Il finit par me dire qu’il y’ en a beaucoup dans la région.
Mais il ne faut vraiment pas en parler.
Il se tait encore. Je regarde les filles. Muettes également.
« Mais c’est quoi ce mystère, à la fin ! »
Après avoir tricoté un moment sa réponse, Harlyn ouvre la bouche.
« Beaucoup d’histoires circulent à ce sujet. Les Apaches les connaissent depuis plus de deux cents ans.
Mais voilà, si on en parle trop, les aliens se posent près de votre maison et vous emmènent avec eux… »
Je le regarde, les sourcils en accent circonflexe…
« Certains d’entre vous ont déjà été enlevés ? »
Haussement d’épaules, comme si j’avais posé la question la plus idiote du monde.
Harly Bear (petite fille d’Harlyn, 10 ans) répond à sa place.
« Ben non, puisqu’on n’en parle pas ! »
Evidemment. Nia trempe de nouveau sa paille dans le coca. Elle souffle dedans cette fois. Le liquide glougloute en faisant des bulles.
Le sujet des extra-terrestres semblant définitivement clos, je plonge de nouveau dans mon sac à dos pour en retirer la guimbarde de chamane.
De ça au moins ils voudront bien parler.

 

livre-sur-les-pas-de-geronimo

Source : www.blkmoonlab.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s